LA BLUE NO 3 DE PAUL TRACY – Construite par Black Label Baggers


Tout ce qui me semblait avoir été dit, fait, perfectionné et largement repris dans le monde de la Bagger à grande roue a pratiquement été jeté dans la poubelle de l’atelier. Je pensais que j’avais tout vu et entendu jusqu’à ce que les photos de cette moto apparaissent dans mes courriels, suivies des mots : « C’est la moto de Paul Tracy. Nous devrions obtenir son numéro de téléphone bientôt. Aimerais-tu lui parler pour un article? Ce serait cool! »Attendez une minute… Paul Tracy? Le coureur automobile canadien dont le nom est associé aux écuries Penske, Newman/Haas et Players/Forsythe? Le coureur professionnel qui a participé à la série CART, la série mondiale Champ Car et la série Indy Car? Le gars qui en fait suer plus d’un sur les pistes de course? Ce Paul Tracy? « Mets-en que ça serait cool! » Mon éditeur ne cesse jamais de me surprendre!


Alors, comment une moto comme celle-là et un coureur automobile de renommée mondiale se retrouvent-ils ensemble? Eh bien, ce n’est pas un secret que Paul Tracy a toujours recherché la vitesse et l’euphorie. Il n’est donc pas étonnant qu’il fasse son chemin dans le milieu de la grosse motocyclette américaine bicylindre. N’étant pas le genre de personne à faire les choses à moitié, Paul a décidé d’ouvrir Black Label Baggers, une entreprise de pièces de moto sur mesure établie à Scottsdale en Arizona. Elle a été lancée en 2012 en collaboration avec Pat Weimer, fabricant principal de longue date, spécialiste de la fibre de verre et peintre (de tout ce qui est cool) et Precision Billet de Gilbert Arizona. B.L.B. crée et fabrique des pièces portant la mention « Made in USA ». Sur la page Web de l’entreprise, on mentionne que Black Label Baggers se spécialise dans « les pièces et accessoires les plus malades pour votre Bagger. » Elle a également construit un éventail impressionnant de motos redoutables à en fendre des pneus. Vous ne me croyez pas? Allez visiter le site Web de l’atelier et constatez par vous-mêmes. Impressionnant, c’est le moins qu’on puisse dire!


Alors, comment cette moto inspirée des courses a-t-elle vu le jour? SelonPat Weimer, Paul voulait construire une moto hommage à l’image de sa célèbre voiture de course Players. À partir d’une Harley-Davidson 2010 comme base pour cette belle machine, Black Label Baggers a fabriqué en atelier une sélection de pièces pour définir la nouvelle silhouette furtive. Spécialisée dans les sacoches en fibre de verre, les panneaux latéraux, les ailerons, les extensions de réservoir et les pièces uniques, B.L.B. a construit plusieurs baggers, dont la Blue no 3, afin de mettre ses produits en vedette. Jetez un œil sur la plaque à numéros avant qui abrite le phare à DEL. C’est un exemple parfait des pièces uniques créées par Pat et Paul. « Paul aime faire ce type d’ouvrage pour ses motos personnelles, c’est-à-dire d’y intégrer quelque chose de complètement différent », a déclaré Pat.


La fabrication a exigé trois mois de travail, une longue liste de composants et de pièces de la meilleure qualité ainsi que les artisans les plus compétents. Mike Porumb, qui possède CMP Motorcycles, a été chargé de construire le moteur. Il s’agit d’un bicylindre de 107 pouces cubes qui est équipé avec rien de moins qu’un turbocompresseur CMP. Mike est dans les affaires depuis plus de dix-huit ans par l’entremise de F&S Harley-Davidson et Jim Nasi Customs. Une fourche American Suspension inversée est utilisée pour fixer la roue Glenndyne Design de 30 pouces, alors qu’une roue arrière pleine favorise le transfert de la puissance sur la route. Pour la suspension avant et arrière pneumatique, on a fait appel à Dirty Air de Kansas City qui a fourni les amortisseurs arrière, le compresseur et le réservoir d’air. Pour garder cette moto debout lorsqu’elle est stationnée, une béquille centrale électrique Matt Risley MRI a été utilisée. Elle fonctionne superbement pour maintenir la moto à la verticale et lui donner un profil parfait, alors qu’elle brille sous le soleil de l’Arizona. Precision Billet, qui est en affaires depuis plus de 15 ans, gère toute la fabrication des pièces en alliage de marque Black Label Baggers. Vous pouvez remarquer leur savoir-faire sur cette moto par l’intermédiaire des repose-pieds, des cale-pieds et des poignées. Pour rendre à César ce qui appartient à César, Pat s’empresse de mentionner que, « sans des gars comme eux, personne ne construirait de motos! » C’est un fait!

Aimez-vous le travail de peinture? Vraiment inspiré des courses, n’est-ce pas? En se conformant aux lignes de la voiture de course Players de Paul lors du championnat 2003, l’artiste-peintre et aérographe Brian Horstmann a réalisé une finition impeccable avec une technique magistrale. Les fines bandes de couleur or s’agencent exceptionnellement bien avec le revêtement sur les roues, les repose-pieds et les pièces du moteur. En utilisant ce qu’il y a de mieux en matière de peintures PPG, le résultat final est parfait. Brian crée des œuvres d’art personnalisées depuis plus de vingt ans. Il a consacré ses 11 premières années à l’industrie de l’automobile et de la motocyclette à New York. Maintenant établi en Arizona, il catapulte son talent et son style unique à des niveaux stratosphériques. Brian a remporté de nombreux prix de la meilleure peinture. Il est recherché par certains des plus prestigieux constructeurs de motos et de voitures, B.L.B. ne faisant pas exception. L’entreprise de Brian s’appelle Sinthium Inc. Paul Tracy n’aurait pas pu demander un meilleur travail sur sa moto hommage.


Alors, c’est un drapeau à damier pour cette bagger custom! Je suis persuadé que nous allons en voir beaucoup plus de l’équipe de Black Label Baggers! Avec Paul Tracy aux commandes, vous pouvez parier que nous allons voir encore plus de motos customs uniques et bruyantes en provenance de cet atelier de l’Arizona. « Nous ne cessons de proposer de nouvelles pièces innovantes », a déclaré Pat Weimer. Je sais qu’ici, chez RMM, nous les aurons à l’œil et soyez assurés que nous allons vous rapporter leurs dernières nouvelles.

Mesdames et Messieurs, démarrez vos moteurs!

Buy now